Pourquoi et par quels moyens développer une application mobile native Android ?

07 avril 2021

Aujourd’hui, l’usage des téléphones mobiles supplante celui des ordinateurs. Tout le monde en possède un, et l’utilise pour des tâches quotidiennes. Communiquer, se déplacer, travailler, créer, se divertir, etc. La création d’applications qui répondent aux attentes des utilisateurs de mobiles est donc devenue essentielle. La taille réduite des écrans, la lecture par défilement, les notifications, et beaucoup d’autres caractéristiques exigent un développement spécifique.

Android et iOS se partagent le marché du développement d’applications mobiles. Plateforme en open source, Android occupe majoritairement l’espace. Le public des iPhone est quant à lui plus restreint.

Il existe différents types d’applications mobiles, et différentes technologies pour mettre en place une application native. Il conviendra de définir en amont comment développer son application mobile Android, en tenant compte de ses fonctionnalités. Car en fonction de ce choix, le code de programmation et les interlocuteurs seront différents.

Comment développer une application native Android ?-1

Pourquoi développer une application native Android ?

Le marché du téléphone mobile est constitué de deux familles :

  • les iPhone, qui fonctionnent sur le système d’exploitation iOS d’Apple;
  • les smartphones sous système d’exploitation Android, dont le développement a été mis au point par Google.

Android est actuellement le système d’exploitation mobile le plus utilisé dans le monde. Initialement, il a été conçu par Google pour les utilisateurs de smartphone et de tablette. Il s’est adapté dans un deuxième temps au marché des objets connectés et des ordinateurs. C’est grâce à Android que l’on peut personnaliser son smartphone, et télécharger des applications GPS, Facebook ou autres.

C’est avec l’iOS d’Apple qu’un utilisateur d’iPhone fait la même chose sur son mobile.

Cependant, 75 % du trafic mondial de l’utilisation de données mobiles provient des smartphones sous Android. Et ce pourcentage monte à 80 % chez les jeunes générations. L’App Store d’Apple propose 2,2 millions d’applications. Le Play Store de Google en contient 2,8 millions. Il est donc pertinent de s’intéresser aux besoins des utilisateurs de smartphones. Et de se pencher sur le développement de nouvelles applications Android qui pourraient les intéresser.

Que ce soit sur Android ou iOS, il est important de distinguer les différentes possibilités de développement d’applications mobiles.

Les différents types d’applications mobiles

Les applications natives

La majorité des applications téléchargées sur téléphone mobile sont des applications natives.

Elles sont distribuées uniquement sur le Play Store de Google, et l’App Store d’Apple.

Une app native est une application développée spécialement pour un système d’exploitation précis. Donc le langage de programmation doit être adapté. Un développeur spécialisé Android code en Java, tandis qu’un développeur iOS codera en Objective C ou Swift. Chacun de ces langages est spécifique, et les développeurs sont souvent spécialisés dans un seul type de code.

Le développement d’une application en natif présente plusieurs avantages.

  1. Une expérience utilisateur optimisée. Rapide, fiable, réactive et dotée d’une résolution supérieure.
  2. L’accès aux fonctionnalités du téléphone mobile est facilité.
  3. Les notifications push sont disponibles uniquement sur les applications natives. Elles permettent de signaler aux mobinautes la publication d’un nouveau contenu, ou de signaler des promotions. Ces notifications sont un outil de communication non négligeable.
  4. Pas besoin de connexion web pour utiliser une application native. Ce qui peut représenter un énorme atout lors de déplacement en zone non couverte. Et il en existe encore beaucoup.
  5. Les apps natives se téléchargent facilement sur les stores.

Les applications web

Une application web est la version mobile d’un site web. Elle fonctionne comme un thème prêt à l’emploi, sans faire de différence de plateforme ni de code.

Le développement d’une application web est beaucoup moins cher que le développement d’une application native. L’app web permet aux utilisateurs de smartphone de conserver des gigas de mémoire sur leur mobile. Ils n’ont pas besoin d’installer l’application, ce qui laisse intact l’espace de stockage de leur téléphone.

Cependant, les applications web ont quelques limites.

  1. Elles sont créées en une seule version. Ce qui les rend plus lentes et moins adaptées aux différentes plateformes et systèmes d’exploitation.
  2. Obligation d’une connexion web pour s’en servir.
  3. Une app web ne peut pas être téléchargée via un store. Ce qui complique son accessibilité.
  4. Pas d’envoi de notifications push possible avec une app web.

Malgré ces inconvénients, les possibilités sont larges. Cette solution peut convenir à un public qui cherche simplement à rendre du contenu disponible sur le web.

Les applications hybrides

A mi-chemin entre l’app native et l’app web, il existe l’application mobile hybride.

Son atout principal est d’être développée en une seule et unique version, quel que soit le nombre de plateformes de destination. Par rapport aux applications natives qui demandent d’opérer un changement pour chaque plateforme, tout peut se faire en une fois avec l’app hybride. Le gain de temps est considérable, par conséquent, le prix aussi. Et la maintenance est facilitée.

Les applications hybrides ont également le gros avantage d’être téléchargeables sur Play Store ou App Store.

Elles ont cependant quelques-uns des défauts des apps web. Le code source mélangé fragilise le fonctionnement, et l’utilisation hors réseau reste compliquée. De plus, les contenus lourds peuvent ralentir les performances. Tout n’est pas réalisable avec cette technologie. Il faut donc bien vérifier en amont la possibilité du projet.

Les applications hybrides sont plus limitées que les natives. Pourtant leur coût réduit et la maintenance allégée peuvent convenir à un produit simple nécessitant peu de contenu et de fonctionnalités.

Comment développer une application native Android ?-2

Les différentes possibilités techniques pour développer une application native Android

Par rapport aux applications web et aux applications hybrides, les applications natives sont celles qui répondent le plus efficacement aux besoins de simplicité d’utilisation du public.

Lancer un développement d’application native Android demande de suivre un processus précis devant respecter plusieurs étapes.

  1. Définir le concept de l’app. A quels besoins de la cible répond-elle, etc.
  2. Etablir le cahier des charges. La formalisation des idées dans un document permettra aux interlocuteurs de suivre une ligne claire. Cela servira de référence à l’équipe développement et au marketing.
  3. Décider du langage de programmation. Android nécessite des développeurs qui savent coder en Java, Kotlin ou C (les langages de programmation spécifiques d’Android).
  4. Lancer la phase de développement. Une fois le concept, le langage et les canaux de diffusion choisis, il est temps de lancer la machine. Il faut donc décider de qui s’occupera du développement de l’application mobile en se posant les questions suivantes : 
    • Un ou des développeurs ?
    • Le framework React Native ?
    • Un App Builder ?
  5. L’après-développement. C’est la phase de test de l’application. Elle permet de vérifier que le code correspond aux demandes, et que l’app fonctionne correctement.

Le stade du choix du langage de programmation offre plusieurs possibilités au commanditaire de l’application en fonction du budget alloué.

  1. La sous-traitance auprès de développeurs. En agence, en freelance, ou en interne. Ils doivent savoir coder en JavaScript pour Android. Les services d’un développeur coûtent cher, car il faut programmer une version de l’app pour chaque plateforme. Mais les performances sont ajustées au plus près.
  2. React native, Ionic ou Flutter. Les frameworks tels que React native, Ionic et Flutter permettent de créer des applications natives mobiles en utilisant les technologies web. L’option React Native est plus économique, car le budget développement est nettement diminué.
  3. Les App Builder. Encore plus économique que le React Native, les app builder sont accessibles aux néophytes du code. Ces outils de créations faciles à prendre en main fonctionnent par abonnement. Inutile de connaître les langages de programmation. Pour quelques dizaines d’euros par mois, quiconque le souhaite peut concevoir son app grâce à une interface visuelle. Une version master est créée. Elle est ensuite déclinée en PWA. Cette solution plus est limitée, mais peut convenir à un concept d’application native mobile simple.

Pour conclure sur le développement d’une appli native Android

Android est le système d’exploitation qui permet d’accéder au marché du smartphone. C’est-à -dire le marché qui dispose du plus de clients dans le monde des téléphones mobiles. Choisir de développer une application mobile native sur Android permet donc de répondre à une tendance de fond.

Le choix des partenaires pour créer des applications mobiles natives Android dépendra du concept, et du budget. Les possibilités de développement sont cependant suffisamment variées pour répondre à toutes les requêtes des entreprises.

Pour en savoir plus :

Quel est votre projet ?

Nous vous accueillons dans notre agence, au cœur de Paris pour parler de votre projet.
Notre équipe se fera un plaisir de vous écouter autour d’un café  !

    Un projetUne candidatureWhat else