Développement d’applications mobiles : quels langages de programmation apprendre ?

07 avril 2021

Selon Statista 2021, de 140 milliards en 2016, le nombre de téléchargements d’applications mobiles est passé à 218 milliards en 2020 ! Ces chiffres constituent une preuve de plus quant à l’engouement exponentiel des utilisateurs de smartphones autour des applications mobiles.

Vous aussi vous souhaitez vous lancer dans le développement d’applications mobiles ? Si oui, vous vous demandez certainement quel langage de programmation adopter pour créer votre première application mobile.

Que vous soyez entrepreneur, étudiant, candidat à la reconversion professionnelle ou développeur web désireux d’élargir vos horizons vers le développement mobile, les lignes qui suivent s’adressent à vous. Découvrez en quoi consiste le développement d’applications mobiles, et surtout, quel langage de programmation apprendre.   

Quel langage choisir pour développer une application mobile ?-1

En quoi consiste le développement d’applications mobiles ?

Le développement d’applications mobiles consiste à créer des logiciels applicatifs destinés à fonctionner sur une ou plusieurs plateformes telles que iPhone / iPad, Android, Windows phone ou Blackberry.

Il faut savoir qu’on ne développe pas une application mobile en se jetant tout de go, corps et âme, dans l’écriture de lignes de code. Le développement de logiciels applicatifs passe en effet par plusieurs étapes :

  • l’étude du projet;
  • le prototypage;
  • le design de l’interface utilisateur;
  • la programmation;
  • le test;
  • le déploiement.

Avant la programmation proprement dite, il faut également avoir déjà déterminé la ou les plateformes sur lesquelles va fonctionner l’application mobile, le type d’application mobile à réaliser, ainsi que le langage de programmation à privilégier pour coder l’application.

Nous vous invitons tout de suite à en découvrir plus sur ces trois points essentiels.

Les principales plateformes mobiles

Pour fonctionner, tout appareil informatique (ordinateur, smartphone, tablette, etc.) doit intégrer un système d’exploitation (ou OS – de l’anglais Operating System), qui a pour rôle de gérer les ressources dudit appareil. 

Les smartphones tournent principalement sous 2 OS :

  • iOS, créé et développé par Apple et dédié exclusivement à leurs appareils (iPhone, iPad, etc.);
  • Android, exploité par Google et basé sur Linux ainsi que d’autres logiciels open source.  

Le développement d’applications mobiles nécessite l’utilisation d’un SDK (Software Development Kit) spécifique à l’OS choisi. Le SDK étant un ensemble d’outils d’aide à la programmation. Ainsi :

  • iOS utilise le SDK iOS;
  • Android utilise le SDK Android et le SDK Java.

Il est important de souligner que, pour développer des applications pour la plateforme iOS, il faut de préférence disposer d’un Mac.

Les types d’application mobile

Les applications mobiles peuvent être classées en 2 catégories :

  • les applications natives;
  • les applications multiplateformes.

Les applications natives

Ce sont des applications destinées à fonctionner sur un système d’exploitation bien spécifique, tel iOS ou Android. Les applications natives permettent d’exploiter pleinement les fonctionnalités des appareils (Apple ou Android) pour lesquelles elles ont été conçues. Elles fournissent également les meilleures performances.

Par contre, pour voir la même application fonctionner sous un autre OS, il est obligatoire d’en réécrire le code tout entier.

Langage natif pour iOS

Les langages de programmation qui permettent de créer des applications natives pour les produits Apple (iPhone, iPad, etc.) sont :

  • Objective-C. Il s’agit d’un langage de programmation orienté objet créé en 1980. Il est proche du langage C et de Smalltalk. C’est aujourd’hui le langage principal utilisé pour développer des logiciels pour les plateformes OS X et iOS;
  • Swift. Créé en 2014, ce langage est assez similaire à Objective-C, mais comporte plusieurs fonctionnalités essentielles supplémentaires. Egalement plus rapide, Swift est désigné par Apple comme étant le successeur naturel d’Objective-C.

Langage natif pour Android

Pour ce qui est des langages officiels permettant d’effectuer de la programmation mobile native pour la plateforme Android, il s’agit de :

  • Java. Ce langage de programmation orienté objet permet de créer une application pouvant fonctionner sur toutes plateformes disposant d’une Machine Virtuelle Java (JVM), et cela sans besoin de recompilation du code. Il a été créé en 1995 par la société Sun Microsystems, rachetée en 2009 par Oracle;
  • Kotlin. Il a été créé en 2011 par JetBrains. A l’instar de Java, Kotlin s’exécute sur une Machine Virtuelle Java. Il combine la programmation orientée objet avec des techniques de programmation fonctionnelle. Son code est plus facile à lire, comparé à Java. En 2019, Kotlin est officiellement devenu le langage favori de Google pour le développement mobile sous Android.

Les applications multiplateformes

Comme leur nom l’indique, les applications multiplateformes sont des applications qui ont l’avantage de pouvoir s’exécuter sur différents terminaux mobiles (sous iOS, Android, etc.) à partir d’une base de code unique. Pour réaliser cet exploit, le langage n’accède plus directement à l’appareil, mais passe d’abord par un framework, aussi appelé cadre de travail. Le framework sert alors d’intermédiaire entre le code et le terminal mobile.

Les applications multiplateformes sont en général moins performantes que les applications purement natives. Elles occupent également plus d’espace disque. Néanmoins, les applications natives demandent plus de temps de développement.

Voici quelques langages de programmation, avec des exemples de frameworks auxquels chaque langage est associé :

  • C# : le framework Xamarin, associé au langage C#, permet de créer des applications pour iOS, Android, Windows;
  • Javascript : avec le framework React Native, associé au Javascript, il est possible de produire des applications compatibles iOS, Android, etc. avec des capacités natives; 
  • Dart : ce langage de programmation créé en 2011 par Google est utilisé avec le framework Flutter pour la création d’applications pour Android et iOS; 
  • HTML5 / CSS / Javascript : les frameworks Ionic ou Apache Cordova sont utilisés afin de créer une application mobile à partir de ces langages.
Quel langage choisir pour développer une application mobile ?-2

Apprendre à coder des applications mobiles : par quoi commencer ?

Pour vous aider à bien démarrer votre apprentissage du développement mobile, voici nos conseils.

  1. Si vous êtes débutant, vous devez d’abord acquérir des notions de base en informatique, afin de savoir, entre autres choses, comment fonctionnent les ordinateurs et comment résoudre un problème informatique spécifique avec l’outil approprié.
  2. Pour les développeurs Android, si vous voulez apprendre Kotlin, il serait judicieux de prendre au préalable quelques cours d’introduction au langage Java. Le site officiel Developer Android de Google vous sera d’une grande aide.
  3. Pour les développeurs iOS, Apple propose son site officiel Developer Applequi est très bien documenté.
  4. Si vous voulez vous lancer dans le développement multiplateforme, l’apprentissage des technologies web (HTML, CSS, JavaScript) vous sera indispensable, afin de pouvoir utiliser des frameworks tels que :
    • React Native,
    • Ionic / Cordova,
    • Flutter.

Notons que l’apprentissage du développement mobile ne se limite pas à l’apprentissage des langages de programmation que nous venons de citer plus haut. Généralement, ce ne sera que la partie visible de l’iceberg. Vous aurez en effet à apprendre bien d’autres technologies, parmi lesquels des langages de base de données tels que SQLite et bien d’autres. 

Enfin, il est essentiel de savoir que les applications mobiles sont destinées à des humains. Le rendu attractif de l’application sur écran ainsi que sa facilité d’utilisation constituent des facteurs clés de son succès. Vous aurez donc également à apprendre à réaliser des designs attractifs, ainsi que des interfaces intuitives et faciles d’utilisation. Pour cela, vous aurez à vous plonger dans l’univers de l’UX design.

Au final, quel langage de programmation privilégier ?

Le choix d’un langage de programmation dépend de plusieurs facteurs, parmi lesquels figurent l’expérience du développeur, la complexité de l’application à réaliser, le type de plateforme (iOS ou Android) sur lequel l’application aura à fonctionner, le budget dédié au projet, ainsi que son délai de réalisation.  

L’expérience du développeur 

Si vous êtes déjà familier avec l’un des langages de programmation cités plus haut (Java, Kotlin, Swift, Objective C, Dart, C#, etc.), alors vous n’avez qu’à utiliser ce langage pour développer vos logiciels applicatifs. 

Si vous maîtrisez déjà les langages HTML, CSS et JavaScript, il vous sera dans ce cas aisé d’apprendre le développement d’applications multiplafeformes sous React Native ou Ionic, par exemple. 

La complexité de l’application à réaliser 

Le choix du langage de programmation à apprendre va également dépendre de la complexité de l’application mobile à réaliser. Ainsi, deux cas de figure peuvent se présenter :

  • si vous comptez concevoir une application mobile complexe et multifonctionnelle (jeu vidéo, réalité virtuelle, etc.), il n’y a pas à hésiter, faites de la programmation native;
  • si l’application va plutôt servir à publier du contenu purement informatif, le développement d’une application multiplateforme fait dans ce cas tout à fait sens.

Le type de plateforme (iOS ou Android)

Vous voulez développer une application mobile pour la plateforme iOS ? Dans ce cas, vous pouvez choisir entre les deux langages suivants :

  • Swift, qui constitue la meilleure option si vous souhaitez développer votre propre application mobile;
  • Ojective-C, qui tend cependant de plus en plus à être remplacé par Swift.

Vous choisissez de concevoir une application mobile pour Android ? Alors vous aurez à la programmer soit en Java, soit en Kotlin.

Le budget dédié au projet et le délai de réalisation

Vous disposez d’un budget limité ou d’un deadline serré, mais vous souhaitez réaliser une application destinée à fonctionner aussi bien sous Android que sous iOS ? Dans ce cas, vérifiez d’abord s’il vous est possible d’opter pour un développement multiplateforme. En effet, concevoir une application multiplateforme vous évitera d’engloutir votre temps et votre budget dans la réalisation et la maintenance de 2 applications distinctes.    

Enfin, dernières précisions qui vous aideront certainement dans vos choix de langages de développement mobile à apprendre : selon les chiffres publiés par Statista 2020, 2/3 des développements mobiles se font en native et 1/3 sont créés à l’aide de technologies multiplateformes. Parmi ces technologies, React Native, associé au langage JavaScript, est le plus utilisé. Il est suivi de près par Flutter (Dart), qui connaît une forte hausse de notoriété par rapport à l’année précédente. Viennent ensuite Ionic (JavaScript) et Xamarin (C#)

Vous avez maintenant un aperçu de l’univers passionnant des langages de développement d’applications mobiles. Alors, quel langage de programmation avez-vous choisi d’apprendre ?

Pour en savoir plus :

Quel est votre projet ?

Nous vous accueillons dans notre agence, au cœur de Paris pour parler de votre projet.
Notre équipe se fera un plaisir de vous écouter autour d’un café  !

    Un projetUne candidatureWhat else