Création et gestion d’applications mobiles : quels sont les outils et les langages utilisés ?

07 avril 2021

Pour concevoir et faire fonctionner des applications mobiles, les développeurs doivent utiliser des technologies bien spécifiques, notamment en ce qui concerne les langages et les plateformes de développement. C’est pourquoi un très bon développeur web peut se montrer incapable de créer une application mobile, et vice-versa.

Et au sein même des développeurs mobiles, on constate de grandes différences en termes de compétences. En effet, la multiplicité des technologies les oblige bien souvent à se spécialiser. Alors, face à tous ces langages à apprendre et ces formations disponibles, comment faire le bon choix ? L’important est d’abord d’en savoir plus sur le développement mobile et de comprendre les avantages et les fonctionnalités des différents outils à disposition. Vous pourrez ensuite, en tant qu’entreprise souhaitant développer une appli ou en tant que développeur qui cherche à répondre aux attentes de ses clients, déterminer quelle technologie sera la plus adaptée.

Quelles sont les technos de développement mobile ?-1

Swift, le langage pour les applications sur les appareils d’Apple

Pour créer une application native destinée à un iPhone ou iPad, la plupart des développeurs utilisent soit le langage Objective-C, soit Swift. Ce sont tous deux des langages créés par l’entreprise Apple et destinés exclusivement au système d’exploitation iOS. A cela s’ajoute l’environnement de développement Xcode, pour éditer le code, compiler et résoudre les bugs.

Gratuit et libre d’accès, Swift est né en 2014, avec la volonté d’offrir un langage efficace et performant, que chacun peut utiliser pour transformer une idée en application mobile. Plus rapide que l’ancien langage pour iOS (Objective-C), Swift se veut aussi plus sûr et dispose de fonctionnalités supplémentaires. Néanmoins, toutes ces améliorations n’en font pas un langage à la portée de tous. D’ailleurs, il n’est pas rare de voir des développeurs qui ont fait de Swift leur spécialité, délaissant un peu les autres langages de programmation pour développer leur expertise dans la création d’applications pour iOS.

Cela vous donne envie d’en savoir plus ? Consultez notre page sur le développement mobile et la présentation de Swift.

La programmation en Java, pour proposer des applis natives sur Android 

Là où Swift est utilisé pour travailler sur un projet pour iOS, le langage Java est exclusivement dédié à Android lorsque l’on parle de développement mobile. 

A ne pas confondre avec Javascript (langage utilisé par les développeurs web Front-end), Java est un langage de programmation Open Source utilisé pour développer des sites internet, des logiciels, des applications web, etc. Il s’agit aussi du langage « officiel » pour créer une application native sur Android, le système d’exploitation de Google.

Une rapide présentation de Java permet de comprendre pourquoi il est si largement employé : avec plus de 25 ans d’existence, ce langage a su se forger une place solide dans l’univers du développement web et mobile. Sa large communauté fait également sa puissance, puisque les échanges permettent de le faire évoluer et de mettre en place un support pour aider les développeurs qui manquent encore d’expérience dans son utilisation.

Toutefois, l’apparition de Kotlin en 2016 pourrait à terme réduire la part des applications conçues en Java. Google a fait de Kotlin le deuxième langage de programmation pour les applications Android, et même s’il est encore trop jeune pour espérer supplanter rapidement Java, il semblerait qu’il ait un réel potentiel.

React Native, l’entrée de Facebook dans le développement mobile

Dans sa volonté incessante de proposer de nouveaux services et d’être à la pointe de la technologie, Facebook a fait naître React Native. Il ne s’agit pas d’un langage à proprement parler, mais plutôt d’un framework. Autrement dit, on a ici affaire à une boite à outils destinée aux développeurs et leur offrant une structure pour concevoir leurs applications. 

Ce framework présente un atout majeur pour les développeurs mobiles : pouvoir créer une application hybride, fonctionnant avec le même code sur les appareils iOS et Android. De plus, React Native a l’avantage de fournir une expérience de qualité aux utilisateurs, grâce à une performance similaire à celle des applications natives, rendue possible par son mode de fonctionnement. Une présentation plus détaillée de React Native devrait vous aider à y voir plus clair sur la façon dont ce framework fonctionne et quel est son potentiel. Toutefois, il faut garder à l’esprit qu’il ne s’agit pas de la solution miracle pour créer des applications plus vite et à moindre coût, et que d’autres technologies du même ordre ont leur place sur le marché du développement mobile.

Quelles sont les technos de développement mobile ?-2

Angular, le framework des applications web

Le développement mobile ne consiste pas uniquement à créer et gérer les applications mobiles telles que vous les imaginez généralement, sous forme de logiciels que vous téléchargez sur votre smartphone ou votre tablette. En effet, les entreprises décident de plus en plus de mettre en place ce que l’on appelle des applis web, qui sont à mi-chemin entre l’application mobile et le site internet. On les appelle aussi parfois PWA, pour Progressive Web Applications.

Pour réaliser ce type de « produits », les développeurs se servent bien souvent du framework Angular. Il a été développé par Google, sur les bases de Javascript. Mais c’est en réalité le langage TypeScript qui est utilisé pour réaliser le code, puis qui est transcompilé pour obtenir du JavaScript. Si cela paraît un peu abstrait, il faut retenir qu’avec ce procédé, il est bien plus facile de déterminer les erreurs éventuelles, rendant le développement plus facile et plus rapide. Notre présentation d’Angular pour le développement mobile devrait vous aider à en comprendre un peu mieux les subtilités.

Ionic, le développement mobile cross-plateforme sur la base d’Angular

Tout comme React Native, le framework Ionic permet à une entreprise de développer une application hybride, qui offrira des résultats similaires à une application native. Mais alors, quelles différences ? La principale distinction tient au fait que Ionic imite le comportement natif, tandis que React Native permet de créer des composants véritablement natifs. Cela permet aux applis sous Ionic d’être supportées sur chaque plateforme (iOS, Android et Windows 10) et de disposer d’une grande portabilité. Mais cela se fait parfois au détriment de la performance, avec des temps de chargement qui peuvent s’allonger.

Toutefois, il faut reconnaître que Ionic est plus accessible que d’autres solutions de ce type (Flutter, React Native et Xamarin notamment) car il se base sur des technologies que la plupart des développeurs maîtrisent déjà , tels qu’Angular, Cordova et les langages HTML et CSS. Envie d’en savoir plus sur Ionic ? Consultez notre page sur le développement mobile avec Ionic !

Vue.js, l’autre framework JavaScript apprécié des développeurs

Si certains langages et frameworks sont parfois boudés tant ils s’avèrent complexes, Vue.js se démarque par sa facilité d’apprentissage. Ce framework sous JavaScript est aussi particulièrement polyvalent, car il est utilisé pour réaliser des applications relativement simples et des widgets, tout comme des applications web monopages, mais aussi des applications plus complexes.

La particularité de Vue.js réside dans le fait qu’il se concentre majoritairement sur l’interface de l’application, le Front-end. Et grâce à sa légèreté, il offre des performances particulièrement intéressantes.

Le développement mobile via Vue.js est donc plus accessible qu’en faisant appel à des solutions comme Angular ou React Native. Toutefois, on peut lui reprocher d’avoir une communauté un peu moins développée que ses concurrents et de rencontrer quelques problèmes d’intégration, car il s’agit d’une technologie plus récente.

Pour en savoir plus :

Quel est votre projet ?

Nous vous accueillons dans notre agence, au cœur de Paris pour parler de votre projet.
Notre équipe se fera un plaisir de vous écouter autour d’un café  !

    Un projetUne candidatureWhat else